Enquête international concernant les odeurs au lieu de travail

Les investissements dans les odeurs qui favorisent le bien-être et la créativité augmentent

Berchem, le 4 mai 2015. Une nouvelle enquête internationale sur l’ordre de CWS-boco montre que les odeurs ne sont plus seulement utilisées pour stimuler les ventes dans l’hôtellerie et les magasins, mais se prouvent également utiles au lieu de travail. Aujourd’hui de plus en plus entrepreneurs et managers RH croient que les odeurs peuvent avoir un effet positif sur le bien-être et la créativité de leurs employés. Par conséquence, les responsables sont plus que jamais prêts à investir dans des systèmes d’odeur. On prévoit surtout une forte demande pour l’application de ces systèmes dans les réceptions, les bureaux et les salles de réunion.

Jusqu’à maintenant les parfums n’étaient utilisés que pour stimuler les ventes ou pour améliorer la qualité d’air dans les toilettes. La nouvelle enquête "multiple-capteurs au lieu de travail: facteurs de réussite pour décideurs professionnels", montre qu’aujourd’hui et dans le futur les parfums contribuent à un meilleur environnement de travail. Les odeurs agréables au lieu de travail et dans les espaces publics d’une entreprise sont un facteur important pour le bien-être en général et plus spécifiquement la créativité des employés.  
 

Les résultats signifiants:

  • 58,9% des répondants dit que les odeurs sont de plus en plus importantes dans les réceptions. 52,9% pense du même pour les bureaux et et 51,1% pour les salles de conférence.
  • 57,4% des décideurs professionnels suppose que les odeurs stimule la créativité.
  • 81,3% projette d’investir dans des systèmes d’odeur dans les bureaux80,5% dans les réceptions et 77,1%dans les salles de réunion.

La bonne volonté de prendre des mesures pour un effet stimulant positif est signifiant plus grande dans les bureaux que dans des espaces semi-publics comme les réceptions, les salles de réunions et les toilettes. 17% utilise déjà des odeurs dans les bureaux, 12 % dans les toilettes et seulement 9% dans les salles de réunion.

Surtout les PME montrent un grand intérêt dans l’application d’odeurs, 80,7 % des répondants des entreprises de 200 – 499 employés était intéressé.

"Les résultats de cette étude montrent que les odeurs dans le lieu de travail sont devenus une tendance. Les décideurs professionnels sont prêts à utiliser des odeurs pour augmenter le plaisir et le bien-être des employés", selon Silke Zügel, Chef d’Équipe International Product Management chez CWS-boco International.

Légende: pourcentage des répondants qui ont répondu ‘beaucoup’ ou ‘considérablement’ à la question si l’application des odeurs dans les lieux mentionnés est en train d’augmenter
 

L’Enquête:

La société d’études de marché allemande Techconsult a mené cet enquête en décembre 2014 par ordre de CWS-boco en neuf payes européens. Dans l’enquête  401 décideurs d’entreprises dans des secteurs divers ont été questionné sur leur attitude concernant l’application des moyens multiples senseurs dans leur société. Les moyens multiples senseurs sont, à part des odeurs, la lumière, des couleurs, des plantes, de l’art ou du son.

100 répondants faisaient parti de la direction, 114 du service RH et 92 de la gestion des installations. 95 autres personnes étaient des décideurs, faisant parti du management. Les répondants travaillaient en six branches différentes, notamment l’industrie, le secteur des services, le commerce, les finances, la télécommunication ou les fournisseurs d’énergie et d’eau.

En Allemagne 99 entreprises ont participé, 53 en Belgique, 51 en Pologne, 50 aux Pays-Bas, 49 en Italie, 25 en Suède, 25 en Autriche, 25 en Suisse et 24 en Irlande.

untitled1.png